Ce que vous ignorez sûrement de Los Cabos

J’ai visité la magnifique région de Los Cabos , au Mexique, pour la deuxième fois l’hiver dernier et j’ai senti, après mon séjour, que je me devais d’écrire un billet de blogue, simplement pour clarifier quelques mythes à propos de cette destination qui l’est tout autant (ici lire : mythique).

Tout d’abord, sachez que l’on surnomme la région “Los Cabos” parce que la zone touristique se trouve entre les deux “Cabos” : Cabo San Lucas et San José del Cabo. “Los Cabos” est donc un terme assez vague et si vous y séjourner, vous resterez soit à San Lucas ou à San José, et fort probablement entre les deux.

El Arco “L’Arche” est un emblème de la région et accessible seulement par bateau

El Arco “L’Arche” est un emblème de la région et accessible seulement par bateau

Los Cabos est situé en Basse-Californie du Sud… au Mexique. L’état est souvent appelé B.C.S, son diminutif, ou Baja California. Peu importe son nom, vous êtes bien en territoire Mexicain, plus précisément à la pointe de la péninsule de la Californie, à 1500 km de la frontière américaine et à 1600 km de San Diego.

  • Mythe #1 : les Californiens conduisent jusqu’à Cabo

C’est complètement faux ! Personne ne traverse la frontière à Tijuana ou presque ; c’est même proscrit par le gouvernement parce que jugé trop dangereux. Et, entre Tijuana et Cabo, il faut compter 10 heures de route dans le désert aride et mis à part les terres… il n’y a pas beaucoup de vie sur la péninsule de Baja. Disons que je ne m’y aventurais pas trop. Donc, la meilleure façon de s’y rendre demeure par avion : l’aéroport international de San José del Cabo accueille des vols locaux et internationaux, et, du Québec, on s’y rend en effectuant une connexion à Toronto ou aux États-Unis. ***Ajout : Après vérification, Sunwing offre, depuis peu, un vol direct par semaine (en saison) entre Montréal et Los Cabos. C’est la seule compagnie aérienne qui effectue la liaison directe entre les deux villes, le jeudi seulement.

La très forte majorité des plages de Cabo ne sont pas baignables, vaut mieux se renseigner avant de réserver

La très forte majorité des plages de Cabo ne sont pas baignables, vaut mieux se renseigner avant de réserver

  • Mythe #2 : On peut se baigner dans la mer partout à Cabo

C’est sans doute le mythe le plus tenace la région. La plupart des gens ignorent que les magnifiques plages de Los Cabos, là ou la mer et le désert se rencontrent à la pointe du continent, sont interdites à la baignade. Effectivement, la très forte majorité des complexes hôteliers situés en front de mer postent des gardiens de sécurité et des sauveteurs qui veillent à ce qu’aucun client ne mette les pieds dans l’eau. Le courant et les vagues y sont si forts qu'il est extrêmement dangereux de se baigner dans l’océan à Cabo, et les seules plages baignables de la région sont situées dans de petites baies ou ne sont accessibles que par bateau. Je vous conseille donc fortement de vous renseigner à votre hôtel avant de réserver pour éviter les déceptions. Soyez par contre avisé que 85% des hôtels de la région sont situés sur des plages dont la baignade est interdite. Par contre, les plages et les paysages de Cabo sont absolument magnifiques ; sauvages, colorés, indéfinissables, c’est (aussi) ce qui rend la destination aussi unique.

L’hôtel-boutique Mar del Cabo propose un service 5 étoiles pour 175$ la nuit

L’hôtel-boutique Mar del Cabo propose un service 5 étoiles pour 175$ la nuit

  • Mythe #3 : Cabo est réservé aux riches vedettes d’Hollywood

Il est vrai que ce n’est pas une destination considérée comme étant abordable - si l’on prend en compte : sa situation géographique (au bout de la péninsule du Baja et à la frontière ouest du continent) , son paysage et son climat uniques au monde (où d’autre retrouve-t-on :desert, paysages dramatiques, montagnes et mer ? )- par contre, on y retrouve tout de même de charmants petits hôtels boutique qui proposent un séjour 5 étoiles en plein coeur de l’action sans casser la tirelire. Au milieu des gigas complexes hôteliers tout inclus ultra haut de gamme se trouve le récent hôtel boutique Mar del Cabo qui propose des chambres en formule plan européen à partir de 175$ la nuit en occupation double. Pas mal du tout, considérant qu’on se trouve directement sur la plage principale et en plein coeur de la zone hôtelière. Il existe aussi de nombreux airbnb offerts à la location et même… le service uber pour se déplacer une fois à destination!

Flora Farms est sans contredit l’une des meilleures tables de la région et un lieu d’exception

Flora Farms est sans contredit l’une des meilleures tables de la région et un lieu d’exception

  • Mythe #4 : Il n’y a que des trappes à touristes à Cabo

Faux ! Plusieurs “expats”, majoritairement des Américains, ont élu domicile à Los Cabos et y ont ouvert des restaurants, bars et lieux d’exception pour satisfaire autant les touristiques que les locaux. Si vous souhaitez sortir de la zone touristique ou simplement manger à l’extérieur de votre hôtel, c’est tout à fait possible et même : c’est excellent! Flora Farms est le parfait exemple d’un restaurant de cuisine locale au charme authentique qui vous transportera hors des sentiers battus. Il s’agit également, selon moi, de la meilleure table de la région. Ouvert en 1996 par un couple qui ne trouvait pas de restaurant “organique” à leur goût dans leur ville d’adoption, ils ont eu l’idée de faire pousser des fruits et légumes biologiques et, de fil en aiguille, la ferme est devenue un restaurant et un marché qui approvisionne maintenant les restaurants et hôtels de la région en plus de réjouir les foodies de passage. Une excellente table sur un site des plus improbables (la route pour s’y rendre est des plus louches… mais, ça contribue au charme de l’endroit, faites-moi confiance).

La plage des amoureux (Lover’s Beach), accessible uniquement par bateau, est très populaire auprès des touristes

La plage des amoureux (Lover’s Beach), accessible uniquement par bateau, est très populaire auprès des touristes

  • Mythe #5 : il fait froid pendant l’hiver à Cabo

Je ne sais pas pour vous… mais, pour ma part, j’y suis allée une fois en décembre et une autre fois en janvier (pas la même année, ah ah!) et j’ai attrapé des coups de soleil. Ce n’est pas vrai “qu’il fait froid à Cabo en hiver” (de décembre à mars) : la température moyenne y est de 25 degrés. Par contre, il faut effectivement prévoir une petite veste (attention!!) très tôt le matin ou en fin de soirée pendant la saison “froide”. Si vous trouvez cela dérangeant, vous pourriez choisir de visiter la région à un autre moment de l’année, où les températures frôlent les 28 degrés en tout temps, mais pour fuir le rude hiver québécois, je trouve que la petite veste en soirée est un excellent compromis. De toute façon, le beau temps et le soleil ne sont jamais garantis nulle part, malheureusement. Je suis déjà tombée sur une vague de froid à Playa del Carmen en décembre et une semaine de pluie à Miami en janvier. Ça arrive donc partout et aux meilleurs d’entre nous …

L’établissement ultra-luxueux tout inclus Grand Velas Los Cabos se trouve dans une classe à part

L’établissement ultra-luxueux tout inclus Grand Velas Los Cabos se trouve dans une classe à part

  • Mythe #6: On n’en a pas pour notre argent à Cabo

Cela dépend vraiment d’où vous choisissez de séjourner, mais Cabo est le terrain de jeux des “rich and famous” ne l’oublions pas. Et ces derniers ont des attentes extrêmement élevées… donc, si vous souhaitez vous payer un petit luxe et séjourner dans un hôtel d’exception, soyez rassurés que vous ne serez pas déçus. Prenons l’exemple du Grand Velas Los Cabos qui se trouve dans une classe à part. Il s’agit d’un hôtel tout inclus “ultra luxueux” où le ratio personnel/client est de 3 pour 1 ; c’est donc, ce que vous voulez, quand vous le voulez. Il est possible de souper dans un restaurant étoilé Michelin ou déjeuner en robe de chambre sur votre terrasse privée avec vue mer, parce que, oui, tout cela est inclus dans le prix de la nuitée… qui avoisine le millier de dollars par jour en occupation double. Ce n’est effectivement pas donné, mais considérant la valeur de ce qui y est offert, vous en avez sans aucun doute pour votre agent. Ainsi donc, c’est la destination rêvée de ceux qui rêveraient de jouer à la vedette de cinéma loin des hordes de touristes. Parce que : plus c’est loin et moins c’est accessible, plus ça devient exclusif. Cabo est donc beaucoup moins prisée que d’autres destinations populaires du Mexique, et c’est tant mieux (selon moi).

Finalement, s’il y a une chose qu’il ne faut pas oublier lorsqu’on visite Los Cabos, c’est surtout : le (très haut) niveau de qualité. La qualité des infrastructures, du service, des installations, de la nourriture et des hôtels y est extrêmement élevée. Dans la région, les acteurs du tourisme sont conscients des attentes de la clientèle et s’assurent de les combler. Vous ne serez donc pas déçus une fois sur place, à condition d’être bien renseigné sur la destination et d’avoir toute l’information en main. Cabo, c’est absolument magnifique : un mix indéfinissable entre la Californie, le Texas, l’Arizona, le Mexique… bref, une destination unique et émouvante qui ne laisse personne indifférent.

Catherine Maisonneuve