HOTEL10 : plus qu'une "ptite nuite"

L'édifice "Godin", qui épouse parfaitement la courbe du boulevard Saint-Laurent à l'intersection de la rue Sherbrooke, fait partie du paysage montréalais depuis des décennies. Ce n'est par contre qu'en 2012 que le groupe Tidan, également propriétaire/gestionnaire des hôtels:  Le Mount Stephen, le Château Champlain, le Méridien Versailles et le Nouvel Hôtel, entre autres, en a fait l'acquisition pour lui redonner ses lettres de noblesse. L'HOTEL10 est depuis un hôtel-boutique audacieux, confortable, abordable, bien administré et au sommet de sa forme, où l'art et l'histoire sont au coeur de l'expérience-voyage qui est, je dois l'avouer, des plus agréables.

 L'HOTEL10 est situé au coin du boulevard Saint-Laurent et de la rue Sherbrooke

L'HOTEL10 est situé au coin du boulevard Saint-Laurent et de la rue Sherbrooke

J'ai récemment eu l'opportunité de découvrir deux des quinze suites de cet original hôtel-boutique de la Main : la suite Penthouse et la Suite 2116-Chez Dédé, qui a d'ailleurs remporté un prix Hotelia pour son audace et sa créativité.  Voyons-y de plus près...

 La Suite 2116-Chez Dédé a été imaginée en hommage au populaire chanteur 

La Suite 2116-Chez Dédé a été imaginée en hommage au populaire chanteur 

 

La SUITE2116 Chez Dédé 

C’est - fait intéressant! - dans l’Édifice Godin qu’est né le groupe Les Colocs au début des années 90, plus précisément au 3e étage, directement au coin des rues Sherbrooke et Saint-Laurent. En 2015, lors des célébrations du centenaire de l’immeuble, Jimmy Bourgoing, ancien membre du groupe, a révélé à l’administration de l’HOTEL10 que c’est ici que tout avait commencé pour le populaire groupe qui a marqué l'imaginaire québécois. En hommage à l’œuvre de Dédé Fortin et à la mission de la fondation qui porte son nom, l’HOTEL10 a donc imaginé la SUITE2116-Chez Dédé, aménagée à même le loft qu’occupait le chanteur et inspirée par l'esprit créatif de l'artiste.  À noter: 10% du prix de chaque nuitée est remis à la Fondation Dédé Fortin. 

Ce sont deux artistes montréalais: Mateo, qui a créé la murale qui orne l’intérieur de la Suite 2116 Chez Dédé et Marc Sirus, qui a réalisé le design de la porte d'entrée de style "collage", qui signent le design éclaté de cette suite qui combine parfaitement le caractère luxueux qu'on espère retrouver dans une suite et l'héritage de l'influent artiste québécois. J'ai particulièrement apprécié la salle de bain (immense) de cette suite atypique avec sa large baignoire, ses deux espaces-lavabos et la populaire citation "Moi j'taime comme t'es, même si t'es pas..." du chanteur dessinée au "rouge à lèvres" sur le miroir.  La suite est originale, colorée sans être trop chargé, et l'espace est bien aménagé  - avec un espace "coin salon" et un autre divan de forme ovale en coin - pour permettre un séjour confortable et des vues imbattables sur le boulevard Saint-Laurent. 

La suite Penthouse

 La Suite Penthouse offre une fenestration panoramique sur deux étages 

La Suite Penthouse offre une fenestration panoramique sur deux étages 

La Suite Penthouse est sans contredit la plus spectaculaire de l'HOTEL10. Aménagée sur deux étages, elle offre une fenestration panoramique et des vues incroyables sur le centre-ville et le Quartier des Spectacles. La chambre à coucher de style aérienne est superbe et s'ouvre sur une luxueuse salle de bain avec baignoire profonde et douche vitrée séparée. J'ai particulièrement apprécié la vue imprenable de la chambre - que l'on regarde à l'étage inférieur au luxueux salon-cuisine (complète! on peut même y asseoir six personnes) ou à l'extérieur, c'est magique. La Suite Penthouse est aménagée à la manière d'un somptueux loft décoré avec goût et l'on y retrouve un peu partout des clins d'oeil féminins et audacieux : les poufs roses, les sous-verres «lèvres» et les oeuvres - tout à fait de circonstance - qui habillent les murs et qui se nomment "Girls with Attitude".

À ne pas négliger: L'HOTEL10 offre également un service de voiturier, un copieux buffet petit-déjeuner dans sa magnifique salle à manger, une terrasse colorée et festive en saison qui donne sur le boulevard Saint-Laurent, un service d'entraîneur privé et de massage en chambre, une boîte de nuit, un bar à vin, mais, surtout, un emplacement imbattable : au coin de deux rues emblématiques de Montréal et des prix tout à fait raisonnables pour y passer "plus qu'une ptite nuite". 

Catherine Maisonneuve